ACTUALITES

Energysquare - Levée de fonds avec le soutien de France Brevets

Energysquare lève 3 millions d'euros pour se développer en Asie. La jeune pousse tricolore propose sous licence sa technologie de charge sans fil à des grands constructeurs informatiques.

Daniel Lollo, Timothée Le Quesne et Matthieu Poidatz, deux ingénieurs formés à Télécom ParisTech et leur associé designer industriel, sont en passe de réussir leur pari : commercialiser à grande échelle un nouveau procédé de charge sans fil, plus performant que le standard existant. Les cofondateurs d'Energysquare viennent de franchir une étape décisive en levant 3 millions d'euros auprès du fonds français Partech. C'est leur deuxième opération en capital après celle bouclée en avril 2018 d'un montant de 1 million d'euros auprès de business angels.

 

En quatre ans d'existence, la start-up a beaucoup progressé. Ses efforts en recherche et développement se sont matérialisés par le dépôt d'un portefeuille de brevets international. Un investissement soutenu par France Brevets à travers un programme d'aide à la propriété intellectuelle des start-up. En janvier 2020, Energysquare a officialisé un partenariat d'envergure avec le géant mondial des ordinateurs portables Lenovo. Le constructeur chinois prépare une nouvelle gamme d'ordinateurs portables intégrant le système de charge sans fil de la jeune pousse. Une technologie par simple contact de l'appareil sur un support qui promet un temps de chargement bien plus rapide que celui des solutions sans câble existantes. « Nous sommes en discussion avec d'autres industriels de l'électronique, affirme Timothée Le Quesne, président de la start-up. C'est pourquoi nous ouvrons un bureau à Taïwan où sont basés l'immense majorité des fabricants d'ordinateurs portables. » Pour se rapprocher d'autres grands clients potentiels, la création d'une antenne aux Etats-Unis est à l'étude.

 

La start-up, qui a doublé son chiffre d'affaires l'an passé, monétise son procédé par un contrat de licence. Dans un premier temps, le constructeur informatique paye la phase de transfert de technologie et de conseil. Puis, il verse des royalties sur chaque appareil vendu. Energysquare ne vise pas que des fabricants d'ordinateurs. Il cible aussi les spécialistes d'accessoires pour smartphone et tablette. Ces derniers produiraient alors sous licence le support et l'adaptateur à brancher sur l'appareil à charger. ?

 

Le constructeur chinois Lenovo prépare une nouvelle gamme d'ordinateurs portables intégrant le système de charge sans fil d'Energysquare.

Bruno Askenazi (Les Échos - 03 juin 2020)

Contact

France Brevets

12, rue d'Athènes

75009 Paris

  • LinkedIn Social Icône
  • Gazouillement
  • Instagram
  • Youtube

Name *

Email *

Subject

Message

© 2020 by France Brevets